ATELIERS. S’orienter à l’adolescence… en développant une boussole intérieure et extérieure.

Mis en avant

Ce cycle d’ateliers et rencontres est mené à Marseille dans plusieurs collèges et structures associatives.En 2020 / 2021, un “projet pilote” est développé au Collège Vallon des Pins 13015, en partenariat avec le groupe ADDAP13.Si vous désirez en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter : lecerese@gmail.com L’adolescence est un passage parfois délicat, qui peut générer des décrochages, voire des Suite →

RESSOURCES – Récits de parcours professionnels créatifs

Les vidéos ci-dessous sont utilisées dans les ateliers du cycle « S’orienter… en développant une boussole intérieure et extérieure » pour susciter l’imaginaire des jeunes et activer un dialogue autour des parcours de vie, en lien avec le sens et la valeur que peut prendre une activité professionnelle. Un dialogue après chaque vidéo est engagé autour de plusieurs questions : Suite →

Video. Présentation d’Omar Benlaala pour les rencontres du 23 et 24 mai avec les jeunes

Ce montage de 20 minutes a été réalisé pour présenter Omar Benlaala aux classes de collège (Collège Vallon des Pins et Collège Vieux Port / Marseille) où l’auteur est invité les 23 et 24 mai 2019.Ce montage permet aux jeunes de découvrir le parcours d’Omar et de préparer des questions pour le jour de la rencontre, présentée ci-dessous.http://www.cerese.fr/livre-omar-benlaala-tu-nhabiteras-jamais-paris/ Ce montage Suite →

RENCONTRE avec Omar Benlaala, auteur de “La barbe” et “Tu n’habiteras jamais Paris” / 23 et 24 mai 19 à Marseille

Le Cerese a invité Omar Benlaala pour une série de rencontres : Au collège Vallon des Pins, le jeudi 23 mai de 13h30 à 16h30Bd du Bosphore. 13015 Marseilleen partenariat avec l’ADDAP13 Au collège Vieux Port, le vendredi 24 mai de 9h à 11h.2 rue des Martégales. 13002 Marseille Au C.H.R.S Jane Panier, le vendredi 24 mai de 16h30 à Suite →

LIEN. La différence entre savoirs et expérience

Cette image trouvée sur internet illustre la différence entre des savoirs morcellés (ça + ça + ça + ça…) et le fait d’entrer en expérience, c’est-à-dire de faire des liens entre les savoirs, et d’en tirer une expérience qui devient personnelle. L’expérience implique un éprouvé sensible, un chemin intérieur qui mobilise à la fois les sensations et l’intellect. Elle permet Suite →

TEXTE. Hamed et sa géographie affective. Les liens entre croyances, conscience affective et esprit critique / ©S. Delrieu

Vivre dans “son” monde ou vivre dans “le” monde ? « Aucune religion, philosophie, société, connaissance, groupe humain ou personne n’échappe à une construction historique de ses récits et productions. » Esprit critique ET conscience affective Ce texte aborde la question de l’esprit critique comme une activité affective ET mentale, ce qui demande d’écouter à la fois les discours et les sous-textes affectifs Suite →

TEMOIGNAGES. Formation “Matières à penser, ressentir et agir face aux radicalisations” / Dans un Collège à Avignon

Vous trouverez ci-dessous une synthèse des échanges qui eurent lieu durant cette formation avec les enseignants et documentalistes (en 2017).Le descriptif de la proposition de formation est ICI. Elle est réalisée depuis 2017 par Sandrine Delrieu (Le Cerese), Clotilde O’Deyé et Florence Lardillon (Anthropos Cultures Associées). Préalable : ce collège à Avignon est proche de la cité Reine Jeanne, où le chauffeur de taxi nous raconte le matin que les taxis n’entrent pas la Suite →

LIENS VIDEOS. Les mutations du monde du travail, de l’emploi… vus par Bernard Stiegler

Une série d’entretiens particulièrement intéressants. “Qu’est-ce que le travail ? Qu’est-ce que l’emploi ? Dans quelle mesure l’automatisation détruit-elle l’emploi ? Et si l’emploi est, comme l’affirme le philosophe Bernard Stiegler, le « contraire du travail » en son essence, notre nouveau monde numérique peut-il nous permettre de retrouver, mieux de réinventer ce sens perdu du travail ?” La série Suite →

LIEN ARTICLE. Contre l’idéologie de la compétence, l’éducation doit apprendre à penser. Par Marcel Gauchet et Philippe Merieu.

Entretien croisé avec Philippe Meirieu, pédagogue et essayiste et Marcel Gauchet, historien et philosophe. Le Monde | 02.09.2011 à 12h46 | Par Nicolas Truong http://www.lemonde.fr/idees/article/2011/09/02/contre-l-ideologie-de-la-competence-l-education-doit-apprendre-a-penser_1566841_3232.html Dans quelle mesure l’évolution de nos sociétés ébranle-t-elle les conditions de possibilité de l’entreprise éducative ? Marcel Gauchet : Nous sommes en proie à une erreur de diagnostic : on demande à l’école de résoudre par Suite →

CONFÉRENCE. “Pourquoi enseigner l’esprit critique ?” avec Abdennour Bidar et Rodrigue Coutouly

Cours de philosophie diffusé en visioconférence interactive le 12 avril 2018 dans le cadre du Partenariat P.É.N.I.A – Programme Europe, Éducation, École : www.projet-eee.eu 1ère partie : interventions d’Abdennour Bidar et Rodrigue Coutouly <span data-mce-type=”bookmark” id=”mce_SELREST_end” data-mce-style=”overflow:hidden;line-height:0″ style=”overflow: hidden; line-height: 0;”></span><span data-mce-type=”bookmark” id=”mce_SELREST_end” data-mce-style=”overflow:hidden;line-height:0″ style=”overflow: hidden; line-height: 0;”></span> 2ème partie : questions du public <span data-mce-type=”bookmark” id=”mce_SELREST_end” data-mce-style=”overflow:hidden;line-height:0″ style=”overflow: hidden; Suite →

EXTRAIT. Crises des valeurs et mutations de l’imaginaire collectif

Certaines époques témoignent d’une métamorphose de l’esprit humain et des sociétés, dans ses manières de percevoir, de penser, de (se) représenter le monde et lui-même dans le monde. Dans “Le seigneur des tribus, l’Islam de Mahomet”, l’historienne Jacqueline Chabbi explore les “mutations du croire” qui eurent lieu au 7ème siècle dans les tribus du désert d’Arabie. Il semble que ce Suite →

LIEN ARTICLE. Infocalypse now

Après l’infobésité, l’infocalypse. Un article qui invite à penser ce qui pourrait arriver avec l’amplification de fake news produites par des logiciels de plus en plus perfectionnés du côté de l’audio-vidéo. Nous verrons des discours qui n’ont jamais eu lieu, nous réagirons à des événements qui n’ont jamais eu lieu… jusqu’au moment où dégoutés, incapables de savoir ce qui a Suite →

ARTICLE. Quand les élèves de primaire frappent leurs enseignants

De nombreux jeunes sont débordés par une pulsionnalité qui se décharge au moindre stress. La pratique de la sophrologie, du yoga ou de la méditation à l’école peut contribuer à apaiser cette réactivité, et permettre aux pulsions de trouver un destin plus favorable que la décharge et le passage à l’acte. Les pulsions agressives et sexuelles font partie des forces Suite →

EXERCICE. S’asseoir, fermer les yeux, respirer consciemment

Les personnes qui pratiquent la méditation, ou relaxation intérieure, disent que “cela fait du bien”, constat d’une sensation intérieure qui mérite quelques développements. Ce “bien” s’ancre dans un ressenti corporel, souvent d’apaisement et de quiétude, qui peut également provoquer une joie, une sensation de liberté.Ce “bien” n’est pas magique, la méditation agit sur notre système nerveux végétatif (SNV) qui régule de Suite →

LIEN. Le besoin d’activités heureuses dans l’enfance

“Il existe un lien entre la possibilité, dans l’enfance et la jeunesse, de se donner pleinement à une passion, à vivre pleinement dans l’instant présent — et la manière dont adulte nous allons “habiter” une activité devenue professionnelle. Faire ce qui passionne, on n’en revient pas… La joie de cette jeune fille rend lisible cette vitalité issue de l’activité heureuse. Suite →

LIENS. Sophrologie à l’école, témoignages de jeunes et d’enseignants

Les enfants peuvent rapidement sentir les bienfaits de la sophrologie ou du yoga non seulement dans leur monde intérieur (meilleur sommeil, angoisses qui disparaissent…) mais également dans leurs apprentissages (meilleure concentration, mémoire, etc). Voici quelques liens. Reportage TV – Témoignages de jeunes. via <a href=”https://www.youtube.com/watch?v=Y7K5QzM26ps”>Bienfaits de la sophrologie pour les enfants – YouTube</a> Un reportage du 30 septembre 2016, le 20h, Suite →

PRESSE. La méditation à l’école, observations.

Les nouvelles générations pourraient être formées à développer ces compétences qui améliorent savoir être et savoir faire. Lien avec l’article. La plupart des demandes émanent de professeurs désireux d’améliorer les capacités attentionnelles des enfants – © Wavebreakmedia – Getty Images/iStockphoto Les établissements scolaires français s’intéressent de plus en plus à la “mindfulness”, méditation de pleine conscience laïque, développée aux Etats-Unis dans Suite →

ATELIER. Le Un, le Binaire et le Tiers. Récits autour du développement des compétences affectives et psycho-sociales

Ces trois phrases, le Un, le Binaire et le Tiers racontent un chemin réalisé à partir de la naissance vers l’âge adulte permettant d’élaborer les complexités de l’existence et des relations privées et sociales avec plus de maturité, de recul et de sagesse. Les trois phases dites “orale, anale et génitale”  forment un récit et des étapes dans le développement Suite →

Que peut la sophrologie pour apaiser les relations sociales ?

Le mot Sophrologie vient du grec : Sos signifie tranquille, serein. Phren signifie cerveau, conscience.Logos signifie étude, science. La Sophrologie est l’étude de pratiques permettant d’acquérir une sérénité de l’esprit.Ces pratiques sont accessibles et bénéfiques pour tous, quel que soit l’âge, chacun dans ses besoins. Corps, affectif et mental sont liés Corps, systèmes nerveux, émotions, affects, organes, intellect, tendances relationnelles, représentations, imaginaires, croyances, idéologies… sont en Suite →

VIDEO. La pression d’un Dieu qui TE parle, avec Hicham Abdel Gawad

Réalisation Sandrine Delrieu 2017 / Image et montage : Cyrielle Faure / Production Théâtre La Cité / Durée : 45 minutes. Hicham Abdel Gawad est formateur sur le fait religieux et la religion musulmane. Il fait partie d’un réseau de chercheurs et d’enseignants qui utilisent les sciences humaines, l’histoire et l’anthropologie, pour aiguiser notre esprit critique vis à vis de l’Islam, Suite →