Pourquoi Le Cerese

image_pdfimage_print

Le Cerese développe une approche transversale autour de sujets qui inquiètent nos sociétés et provoquent incompréhensions, clivages et parfois violences, en impliquant notamment une partie de la jeunesse.
Notre objectif est de produire des ressources et outils, de partager des contenus et liens pertinents, et de mener des actions structurantes et apaisantes avec les jeunes et les professionnels.

Sur le plan des analyses de certaines conflictualités, cette phrase d’Abdelmalek Sayad résume l’état d’esprit :
”Comprendre non pas ce qui est dit, 
mais ce qui fait dire à chacun ce qu’il dit, 
et à travers ce qu’il dit et comment il le dit, 
ce qui lui fait penser ce qu’il pense”.

Ce à quoi nous rajouterions : ”À travers ce qu’il ressent et comment il le ressent”, car la pensée et les actes s’ancrent dans l’affectivité, l’émotionnel et l’inconscient.

Cette approche pluridiscipliaire permet également de mieux analyser le phénomène de projection des affects (émotions, colères, haine…) dans des contenus idéologiques existant « sur le marché de ce 21ème siècle » et dans nos sociétés ; et de réfléchir ensemble comment renforcer les ressources de chacun pour mieux s’engager positivement, en contribuant aux mutations de notre société.

Ainsi, nous articulons différentes manières de :

  • Mieux ÉLABORER la relation à soi et aux autres dans une société qui à la fois nous fait et que nous faisons (apports de la sophrologie, de la psychanalyse)
  • Mieux COMPRENDRE le psychisme humain, ses ressources et blessures, et les liens entre affectivité (monde intérieur) et mentalité (représentations, croyances).
    Mieux connaître le parcours = naissance > enfance > adolescence > adulte, et certaines clefs du développement psycho-affectif et psycho-social. 
  • Mieux SE SITUER dans nos sociétés (apports de l’histoire, des sciences humaines, réflexions sur les questions d’identité, d’appartenance(s), de relations entre laïcité, science, quête spirituelle, religion…).
  • Mieux S’ORIENTER et trouver / créer sa place dans cette société, notamment à l’adolescence ou dans des périodes de changement.
  • PRÉVENIR les clivages et la haine (désamorcer les pulsionnalités et angoisses, les fantasmes et projections, les conflits intimes et perception binaire du monde / « radicalisations »).
  • PARTAGER des récits, des rencontres avec des auteurs et chercheurs… qui contribuent à mieux se connaître et à mieux nous construire.

Pour qui ? Avec qui ?

Les récits et propositions du Cerese s’adressent :
➜ aux jeunes, dans un cadre éducatif et social, en ramifiant avec les professionnels, les familles et l’environnement
➜ aux professionnels de l’éducation, du social, de la justice et du soin, associatifs et institutionnels
➜ aux chercheurs, groupes de réflexion…
➜ et à toute personne intéressée.

Un état d’esprit de co-construction
Nous travaillons en écoutant vos contextes, besoins et connaissances de votre terrain. Chaque atelier, intervention, idée… peut nous amener à créer ensemble une manière de travailler spécifique, adaptée aux personnes et aux jeunes. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des idées, questions…


Le centre de ressources du Cerese

Sur ce site, vous trouverez différentes ressources, soit produites par Le Cerese, soit sélectionnées pour leur pertinence sur les sujets abordés.
Nous faisons également le lien avec des chercheurs et auteurs avec lesquels existe une affinité intellectuelle et qui nous semble pertinents.
Prenez le temps de lire, de fouiller, de regarder les vidéos proposés, les liens…


Les activités et productions

  • Ateliers collectifs et formation
    • Quand un atelier a 2 versions (professionnels / jeunes), les contenus sont remaniés en fonction des âges. Certains ateliers peuvent mélanger les publics, notamment les jeunes et les professionnels qui travaillent avec eux.
  • Éditions, productions
    • Livrets pédagogiques sur les différents thèmes abordés.
    • Articles sur certains sujets épineux, schémas, synthèses, récits.
    • Fichier audio de séances de sophrologie pour pratiquer de manière autonome
    • 2ème version du film « Aimantations » (2019)
  • Groupe de réflexion collective, recherche / action 
    • Contribution à deux groupes de réflexion sur l’esprit critique du Rectorat Aix-Marseille :
      • La croyance des élèves et l’enseignement du fait religieux.
      • Du fracas du monde à l’intimité de la classe.
  • Invitation de chercheurs et auteurs, événements publics
    • Au fil de l’année, avec des partenaires, nous invitons des personnes qui peuvent enrichir de leur regard et connaissances les sujets abordés. Nous pouvons également contribuer à des événements initiés par d’autres structures ou personnes.

Soutenir des démarches positives autour des questions de pouvoir d’agir

Enfin, parce que le sentiment d’impuissance et d’inutilité sociale contribue à nourrir les rancoeurs et angoisses, au fil des partenariats, Le Cerese peut soutenir des initiatives d’autres structures et acteurs, qu’elles concernent le plan personnel (s’apaiser et aiguiser un esprit critique), relationnel (dialogues, inter-religieux, co-créations, projets), social (participation et pouvoir d’agir) ou de diffusion de connaissances (conférences, rencontres…).

Sandrine Delrieu, responsable du Cerese – 2019.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*