ATELIER. Le Un, le Binaire et le Tiers. Récits autour du développement des compétences affectives et sociales (professionnels et/ou jeunes)

image_pdfimage_print

Ces trois phrases racontent un chemin réalisé à partir de la naissance vers l’âge adulte permettant d’élaborer les complexités de l’existence et des relations privées ou sociales avec plus de maturité, de recul et de sagesse.

Cet atelier aborde les trois phases dites « orale, anale et génitale » qui forment un récit et des étapes dans le développement psychique, affectif et intellectuel d’une personne, À travers ce fil conducteur, nous pouvons reconnaître certains comportements et tendances, relationnelles et sociales, et des compétences qui se forment petit à petit.

Les connaître permet de mieux comprendre certains blocages dans la phase orale du « Un » (où toute frustration est insupportable et où un sentiment de toute puissance et d’impunité dominent) ou dans la phase anale du « Binaire » (où les affects et les pensées luttent avec une conflictualité dominant / dominé, bien / mal) pour entrer dans la phase génitale du Tiers où les aménagements relationnels et sociaux deviennent supportables, désirables et plus créatifs.
Cette étape du « Tiers » est celle où nos espaces démocratiques peuvent perdurer.

Cet atelier inclut quelques exercices de sophrologie (sensations et visualisations) permettant de mettre en mouvement le Tiers dans nos représentations psychiques, et de voir les troisièmes voies qui en découlent.

DURÉE : Une demi journée (3 heures) ou une journée (6 heures), le contenu étant modulé en fonction du public présent et du temps. Un échange préalable avec les organisateurs permet d’adapter l’atelier au contexte.

PARTICIPANTS
1/ Associations et professionnels du social, de l’éducation, du soin… qui travaille avec des groupes de personnes, enfants, jeunes, parents…
2/ Un groupe de jeunes, adultes… encadré par les professionnels qui travaillent régulièrement avec eux. Il s’agit alors d’une « formation » professionnels / jeunes (très intéressant pour développer une culture commune et s’écouter).
3/ Entreprises, comités d’entreprise, institutions…
4/ Tout autre lieu et contexte intéressés par les récits proposés.

RENCONTRE PUBLIQUE : Ce récit (condensé) est également possible sous forme de rencontre publique (entre 1h30 et 2h, avec échange avec le public).

Infos pratiques sur l’organisation d’un atelier dans votre structure.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*