image_pdfimage_print

Pour le Cerese

Sandrine Delrieu, sophrologue, sophro-analyste, auteur.
Membre de la FFDS, Fédération Française de Sophrologie
Membre du CPREM, Centre de prévention des radicalisations en Europe et en Méditerranée.
> 2002 / … : consultations individuelles et ateliers collectifs (sophrologie / sophro-analyse). « Mémoire, conscience et devenirs » : recherches et travaux sur les processus de paix & processus de conscience.
> 2010 / … : formatrice à l’école de sophrologie de Thierry Loussouarn.
> 1995 / … : ateliers, rencontres, projets… reliant les mutations personnelles, les mutations sociales, les sciences humaines, la psychanalyse, le soin, la prospective, l’art et globalement… nos créativités intimes, relationnelles, sociales et politiques.

2013 / 2017 : responsable du Social Lab au Théâtre La Cité, co-portage du projet « Jeunes à vif, jeunes en devenir ».
> 2010 / 2014 : administratrice de La compagnie, lieu de création
> 2004 / 2011 : chargée de développement à LaPlateforme, collectif travaillant sur l’innovation sociale et sociétale & accompagnement à la création d’activité dans l’économie sociale et solidaire.
> 1988 / 1998 : artiste plasticienne (peinture, dessin, photographie, vidéo – expositions, éditions, résidences de création à l’étranger Beyrouth & Barcelone).
> Formations : Bac scientifique, Maîtrise Arts plastiques – Esthétique, Diplômée de sophrologie.

Nisrine El Hassouni, professeur de yoga et médiatrice culturelle.

en cours de rédaction

Catherine Ricoul, enseignante FLE – Langues étrangères à l’Université d’Aix-Marseille, et artiste plasticienne / arts visuels.

en cours de rédaction

 

Partenaires de travail

> Anthropos Cultures Associées

La formation « Matières à penser les radicalisations » et certaines propositions d’ateliers sont conçues et animées par Sandrine Delrieu, Clotilde O’Deyé, anthropologue et Florence Lardillon, ingénieur social.
Site : Anthropos Cultures Associées

(présentation d’Anthropos en cours de rédaction)

 

Références (liées aux propositions du site)

Formation « Matières à penser les radicalisations » (Cerese + Anthropos)
Lire l’article
> Rectorat Aix-Marseille
, cette formation fut réalisée dans 9 collèges et lycées à Marseille et alentour en 2017. Elle contribua au projet « Jeunes à vif, jeunes en devenir » du Théâtre La Cité et à un travail de terrain avec des enseignants, documentalistes, CPE, infirmières, assistantes sociales….
> Centre Social BaussenqueRestitution des recherches et productions du groupe « Jeunes à vif » le mardi 3 avril 2018, lors de la Biennale des écritures du réel (Théâtre La Cité)
> Centres pénitentiaires de Salon et Aix (à venir)

Atelier « Apaiser les blessures de l’être, les clivages et la haine » (Cerese)
Lire l’article
> 2008 / 2015 : ateliers collectifs de sophrologie préventive résiliente. (S. Delrieu)

Atelier « Identifications, identité et appartenances multiples » (Cerese + Anthropos)
Lire l’article
> IMF, Institut de formation, avec le groupe « Face aux jeunes à vif »
> ANEF milieu ouvert. Marseille.

Atelier « Le Coran au 7ème siècle et l’Islam depuis le 18ème abordés au prisme de l’histoire et de l’anthropologie »
Lire l’article
> Théâtre de l’oeuvre, avec le groupe « Face aux jeunes à vif » (Cerese + Anthropos)
> Colloque euroméditerranéen sur la lutte contre la radicalisation. Atelier mené avec des jeunes et professionnels par Sandrine Delrieu et Hasna Hussein, sociologue des médias. Unismed, Marseille, Juillet 2017, avec le Théâtre La Cité.
> Collège Vieux Port / Marseille. Sensibilisation à l’état d’esprit de la démarche historico-critique. Dans le cadre du projet « Jeunes à vif, jeunes en devenir » / Théâtre La Cité. Janvier 2018.
> Centre Social Baussenque / Marseille. Idem.