ATELIER. S’orienter à l’adolescence, en développant une boussole intérieure et extérieure.

Mis en avant

L’adolescence est un passage parfois délicat, qui peut générer des décrochages, voire des orientations affectives et idéologiques extrêmes (« radicalisations »). Le manque de ressources pour élaborer les différents remaniements en jeu dans la relation à soi-même, à la famille, à la société, aux amitiés, aux apprentissages, à ce qui fait « autorité », à la complexité ambiante de nos sociétés… peut contribuer à des morcellements Suite →

ATELIER. Le Un, le Binaire et le Tiers. Récits autour du développement des compétences affectives et psycho-sociales

Mis en avant

Ces trois phrases, le Un, le Binaire et le Tiers racontent un chemin réalisé à partir de la naissance vers l’âge adulte permettant d’élaborer les complexités de l’existence et des relations privées et sociales avec plus de maturité, de recul et de sagesse. Les trois phases dites « orale, anale et génitale »  forment un récit et des étapes dans le développement Suite →

FORMATION. Apaiser I. Les bases de la sophrologie. Prévention et résilience.

Cet atelier initie aux bases de la sophrologie dans un contexte éducatif ou social. L’objectif est de transmettre aux enseignants, éducateurs, infirmiers scolaires… des bases solides pour pouvoir ensuite mener des ateliers de manière autonome avec les élèves ou publics. Publics : 1/ groupe de professionnels (enseignants, éducateurs, infirmiers scolaires, animateurs…) 2/ groupe de parents et jeunes adultes 3/ groupes Suite →

FORMATION. Apaiser II. Les blessures de l’être, les clivages et la haine

Cet atelier explore la question des blessures de l’être, des expressions affectives qui peuvent en découler (tendance à l’absolutisme, au « tout ou rien », frustrations insupportables, sensations de menace permanente…), de la haine qui peut y couver ou se décharger, et des constructions intellectuelles qui peuvent s’y construire (inhibitions ou exhibitions, visions binaires dans les représentations de soi, de l’autre et Suite →