ATELIER. Les défis de l’adolescence et le passage du besoin au désir socialisé (jeunes et professionnels)

Mis en avant

Cet atelier a été conçu suite à un échange avec l’association USEA, Un stage et après (Paris), qui travaille sur l’orientation des jeunes de 3ème. L’USEA conçoit une série d’outils et d’ateliers pour accompagner les jeunes, les enseignants et les entreprises en s’appuyant sur ce stage d’observation pour faire un travail d’accompagnement approfondi. Sous forme de dialogues avec les jeunes Suite →

ATELIER. Identité narrative, identifications et appartenances multiples (jeunes et/ou professionnels)

Mis en avant

Article en cours d’écriture Conception et animation : Sandrine Delrieu, sophrologue, sophro-analyste Clotilde O’Deyé, socio-anthropologue Florence Lardillon, ingénierie sociale Publics :   Contenus :   Méthode pédagogique :   Durée :    

ATELIER. Le Coran au 7ème siècle et l’Islam depuis le 18ème abordés au prisme de l’Histoire et de l’anthropologie (professionnels / jeunes)

Mis en avant

Cet atelier apporte des éclairages à propos des imaginaires, réalités ou fantasmes, convoqués autour de la religion musulmane depuis l’explosion de l’idéologie Daesh et des attentats. À propos de la période coranique, les récits s’appuient sur les recherches historiques et anthropologiques de l’islamologue Rachid Benzine. Destiné à des professionnels de l’éducation, du social, du soin, à des jeunes et à Suite →

ATELIER. Apaiser I. Les bases de la sophrologie. Prévention et résilience (professionnels et/ou jeunes)

Mis en avant

Cet atelier initie aux bases de la sophrologie dans un contexte éducatif ou social. L’objectif est de transmettre aux enseignants, éducateurs, infirmiers scolaires… des bases solides pour pouvoir ensuite mener des ateliers de manière autonome avec les élèves ou publics. Il peut être réalisé 2 ou 3 fois avec le même groupe, les sessions 2 et 3 étant alors adaptées Suite →

ATELIER. Apaiser II. Les blessures de l’être, les clivages et la haine (professionnels et/ou jeunes)

Mis en avant

Cet atelier explore la question des blessures de l’être, des expressions affectives qui peuvent en découler (tendance à l’absolutisme, au « tout ou rien », frustrations insupportables, sensations de menace permanente…), de la haine qui peut y couver ou se décharger, et des constructions intellectuelles qui peuvent s’y construire (inhibitions ou exhibitions, visions binaires dans les représentations de soi, de l’autre et Suite →